Pratiquer l’intermodalité, c’est quoi et est-ce que c’est utile ?

Avez-vous déjà entendu parler de l’intermodalité ? C’est une super pratique pour se déplacer qui pourrait vous faire gagner énormément de temps. Vous la pratiquez déjà peut-être sans le savoir ! Voici tout ce que vous avez à connaître à propos de l’intermodalité.

Qu’est-ce que l’intermodalité ?

L’intermodalité c’est une pratique qui rend les différents moyens de transports complémentaires au lieu de les mettre en concurrence. Au lieu de n’utiliser que votre voiture ou votre ligne de métro habituelle pour vous rendre d’un point A à un point B, vous combinez au moins les deux solutions qui vous semblent être les plus rapides.

Cette pratique existe depuis le XIXe siècle, lorsque les trajets longue distances se sont vraiment développés, notamment avec le train. Il était courant d’emporter son vélo pour pouvoir continuer sa route sans attendre, juste en sortant de son wagon et en pédalant.

Il faut aussi savoir que nos villes rendent l’intermodalité de plus en plus facile avec les parkings à la sortie des gares ou bien les racks à vélo en bas de votre lieu de travail. Cette pratique est de plus en plus commune dans notre vie quotidienne mais demande aux services publics de réinventer nos villes pour que cela soit efficace. En effet, certaines villes ont fait des flops car elles ont sous-estimé le flux de personnes, à la gare d’Oullins à Lyon par exemple où les piétons et les voitures ont du mal à s’entendre.

Pourquoi est-ce que j’en ferais ?

Si vous commutez de chez vous jusqu’au travail, vous en faites déjà sûrement ! Comme dit précédemment, les villes sont de plus en plus optimisées pour faire de l’intermodalité. Il est désormais presque plus rare de ne pas en faire que d’en faire, à moins de ne pas avoir accès à suffisamment d’infrastructures de transport. C’est un excellent moyen de gagner du temps, en particulier si vous travaillez dans les grandes villes françaises, qui ont souvent un trafic très élevé.

C’est aussi parfois une solution plus économique, en découpant en tronçons votre trajet, vous pourriez avoir accès à des opportunités moins chères. Il se peut que la location de voiture à un moment du trajet ait un tarif plus abordable que si vous continuiez jusqu’à votre destination finale en TGV.

Au-delà de l’utilisation personnelle, si vous êtes une entreprise et que vous faites du transport de marchandises à l’internationale, ici, l’intermodalité est indispensable. On ne peut pas transporter un jouet de l’usine jusqu’au magasin uniquement en avion (si vous trouvez une Grande Récré équipée d’un aéroport privé, dites-le-nous) !

Planification : le maître-mot

La première chose à faire pour être en intermodalité, c’est planifier ! Pour que votre voyage se déroule sans à-coup, il faut pouvoir prévoir les horaires d’arrivée de vos différents moyens de transports (si vous utilisez le train ou l’avion). Ne pas le faire, c’est vous assurer de perdre plusieurs précieuses minutes où vous auriez pu être à la plage, les orteils en éventail.

Heureusement, avec la digitalisation, c’est de plus en plus facile. Vous pouvez surveiller en temps réel ce qui se passe sur votre trajet pour réajuster s’il y a des incidents, surtout si vous utilisez Google Maps (indique les accidents, les embouteillages…). C’est beaucoup moins de stress en cas de petit raté, vous avez toujours d’autres solutions sur votre écran !

Faire de l’intermodalité grâce à Ouicar !

La location de voiture permet de faire de l’intermodalité très facilement. Encore plus sur OuiCar ! Comme vous pouvez récupérer votre voiture là où vous le voulez et à n’importe quelle heure, être en intermodalité est très facile. Imaginons que vous prenez un TGV jusqu’à Nantes et que votre destination est un petit village de Vendée…

Vous utiliserez probablement au moins 3 moyens de transports différents :

  1. Un vélo, un bus, une ligne de métro ou votre voiture personnelle pour vous rendre à la gare TGV de votre train pour Nantes
  2. Le TGV pour Nantes
  3. Votre location OuiCar à 16h27 qui vous attend au parking de la gare de Nantes, vous n’avez plus qu’à vous rendre au petit village de Vendée via le Passage du Gois (faites attention aux heures pour éviter de couler) pour profiter de la vue.

Il est très facile d’imaginer de nombreux scénarios où l’intermodalité avec OuiCar est la solution la plus pratique, en particulier si vous partez en vacances en France.

Au lieu d’utiliser un seul moyen de transport, utilisez-en plusieurs pour gagner du temps (et de l’argent).

À bientôt sur OuiCar !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.