Les lieux à ne pas manquer : Le Palais des Papes à Avignon

Vous ne le saviez peut-être pas mais Avignon a pendant une longue période accueilli les papes. En effet, la ville occupait une place encore plus importante que Rome dans le monde catholique à l’époque. Découvrez ce que le Palais des Papes a à offrir… nous espérons que cela vous donnera envie de le visiter !

Un peu d’histoire

On pourrait se demander pourquoi les papes s’installeraient à Avignon alors que Rome était déjà connue comme une ville sainte. Il s’avère qu’Avignon était une ville très intéressante pour la papauté. C’était un carrefour entre les différentes communautés chrétiennes d’occident. Le Pont Saint-Bénézet (ou plus communément appelé Pont d’Avignon) reliait l’Italie et l’Espagne par la Provence. Et même avant la construction du palais en 1335, le Pape Clément V avait élu domicile à Avignon en 1309. 

En 1335, le pape Benoît XII prend ses fonctions. Il demande alors à ce que la demeure de son prédécesseur soit agrandie en palais. Comme c’était le pape qui avait ordonné sa construction, le palais ne pouvait pas être minuscule. En effet, c’est le plus grand palais gothique occidental avec plus de 15 000 m² de surface (une fois terminé avec les agrandissements du pape suivant Clément VI).  Ça représente environ 4 cathédrales gothiques et le palais est visible à 20km depuis le sommet des Arpilles ! 

Le Pont d’Avignon

Tout le monde connaît la comptine du Pont d’Avignon ! Et comme dit auparavant, le Pont Saint-Bénézet était un endroit stratégique pour la papauté. Aujourd’hui il ne peut plus assurer sa fonction puisqu’il ne reste que 4 de ses arches sur les 22 d’origine. Son nom vient de la légende de Saint-Bénézet. Un berger qui serait descendu de sa montagne pour construire ce fameux pont car Dieu le lui aurait demandé. Raillé, on lui demanda de soulever un rocher gigantesque et de le jeter dans l’eau pour prouver qu’il était bien un envoyé du Seigneur. Il le fit sans aucun problème et le pont fut construit.

Jusqu’à son effondrement au XVIIe siècle, le pont était emprunté par de nombreuses personnes dont les pèlerins allant à Saint-Jacques de Compostelle ou à Rome. Même Louis XIV le traversa (bien qu’il ne voulut jamais payer pour sa reconstruction). Le pont n’était pas seulement utilisé au-dessus, il était aussi utilisé en dessous ! C’est d’ailleurs à cause de ça que la chanson est née puisqu’on ne dansait pas dessus mais sur les îlots sous les arches qui accueillaient régulièrement des piques-niques. 

Ce qu’il ne faut pas rater durant votre visite

L’un des lieux les plus intéressants du Palais des Papes c’est la sacristie nord près de la Grande Chapelle. Le Pape utilisait cette salle pour se changer en habit de cérémonie. Elle abrite des moulages et des tombeaux des individus qui donnaient le plus à la cause chrétienne ainsi que ceux de la papauté aveyronnaise. Petit détail amusant, la plupart du temps ce n’était pas la papauté qui faisait faire ces moulages et tombeaux, c’était les donateurs eux-mêmes qui les envoyaient en cadeau en espérant qu’ils soient acceptés.

La salle d’études ou studium est une des salles les plus richement décorées du Palais. On la surnomme Chambre du Cerf à cause du tableau sur son mur occidental. Mais la salle est couverte de fresques représentant des scènes de chasse ou de pêche avec des animaux réels ou fantastiques. Cette thématique était une innovation pour l’époque puisque la papauté ne décorait pas avec des thèmes profanes comme le naturalisme et préférait plutôt des scènes bibliques.

Bien manger autour du Palais des Papes

Proche du Palais des Papes, vous trouverez de nombreux restaurants de qualité. Le restaurant Sevin est une institution à la Place des Papes. Ce restaurant gastronomique est tenu par Guillaume Sevin et propose des menus rendant hommage aux produits locaux de saison. Le menu orchestre du Palais est une valeur sûre. Vous pourrez découvrir de nombreux produits du terroir tels que le pigeon du Luberon ou le safran de Monteux !

Pour goûter de vrais nougats provençaux, rendez-vous à la boutique des Nougats Laurmar. Le patron Bruno Delade a été reconnu Maître Artisan Nougatier, vous pouvez lui faire confiance ! Dans la boutique vous retrouverez le grand classique au miel de lavande avec des amandes mais vous aurez également des créations comme le nougat avec des olives confites pour les amateurs de sucré-salé.

Maintenant que vous en savez un peu plus sur le Palais des Papes, vous pouvez prendre la route avec OuiCar pour Avignon ! Et si vous avez envie de visiter d’autres monuments iconiques de la France, pourquoi ne pas essayer le Château de Versailles ou le Mont Saint-Michel ?

À bientôt sur OuiCar !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.