Les lieux à ne pas manquer : Le Mont Saint-Michel

Ah, le Mont-Saint-Michel ! Nous ne sommes pas ici pour vous dire s’il appartient plutôt à la Bretagne ou à la Normandie mais plutôt pour vous expliquer pourquoi le Mont est un monument iconique français à visiter absolument. Alors, laissons son histoire, ses monuments et sa gastronomie vous convaincre d’y faire un tour !

Un peu d’histoire

Le Mont-Saint-Michel a une histoire très riche et le mythe de sa création est très intéressant. C’est l’archange Michel lui-même qui aurait demandé à l’évêque d’Avranches en 708, dans un rêve de lui demanda de construire un sanctuaire sur le Mont Tombe (l’ancien nom du Mont-Saint-Michel). Mais ce n’est qu’à partir de 988 que le Mont prend de l’importance avec sa première église et sa communauté de moines bénédictins.

Lors des années suivantes, les pèlerins étaient de plus en plus nombreux et au début du XIe siècle, l’église étant trop petite, un nouveau sanctuaire fut construit : la fameuse abbaye du Mont-Saint-Michel au sommet avec quatre cryptes. Cette prouesse architecturale fait toujours la réputation du Mont-Saint-Michel en tant que destination touristique historique majeure de France.

La baie du Mont-Saint-Michel

Il n’y a pas que le Mont-Saint-Michel en lui-même qui est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, sa baie aussi ! La traverser à pied (nus) est devenue une étape incontournable lors de sa visite au Mont. Cette randonnée d’environ 1h30-2h vous permettra de découvrir les trésors de la nature uniques à ce lieu : faune, flore, paysages…et accompagné par un guide vous serez abreuvé d’histoires et d’anecdotes sur le Mont et ses alentours !

Il faudra cependant faire attention aux quelques dangers lors de votre traversée. Vous risquerez très probablement de passer à travers les sables mouvants et des aléas météorologiques pourraient modifier légèrement les horaires des marées, il est donc très important d’être accompagné par un guide certifié (titre distribué par la préfecture de la Manche) pour arriver sans encombre au Mont-Saint-Michel.

Pour savoir à quelle heure vous rendre au Mont-Saint-Michel, vous pouvez consulter les horaires sur le site officiel.

Ce qu’il faut absolument visiter au Mont-Saint-Michel

Pour commencer, ce qu’il faut absolument visiter au Mont-Saint-Michel c’est l’abbaye à son sommet. Coeur de la cité et de son histoire, l’abbaye n’a pas seulement une grande importance historique, c’est aussi une merveille architecturale. Elle s’élève sur trois niveaux et montre l’évolution du site au fil des siècles. Au premier niveau, vous trouverez Notre-Dame-Sous-Terre avec une architecture pré-romane construite en 966. Elle montre les fondations de l’abbaye. Au troisième niveau, vous verrez l’église abbatiale et la Merveille qui ont fait la réputation du site grâce à leur architecture gothique bien distincte.

De nombreuses visites sont disponibles pour répondre à vos envies, par exemple si vous préférez parcourir les toits du coeur de l’église, choisissez le parcours “Dans le ciel de l’archange” ou si vous avez plutôt envie de connaître des informations insolites prenez “Un trésor pour Saint-Michel” qui vous fera voir des objets extraordinaires et peu connus (comme le collier et l’épée de Saint-Michel !) .

Une fois votre visite de l’abbaye terminée, pourquoi ne pas faire un tour sur les remparts ? Ils lui ont donné une réputation de forteresse imprenable depuis la Guerre de Cent Ans avec ses sept tours. Le Mont a résisté pendant plus de 10 ans au siège des anglais durant cette guerre grâce à ses fortifications. Lors de votre balade sur les remparts, n’hésitez pas à observer les petits détails des tours. La Tour des Corbins, par exemple, qui est coiffée d’un clocheton qui servait de guette-lanterne.

La gastronomie

Vous connaissez sûrement la marque de biscuits La Mère Poulard. Elle a emprunté son nom à la fameuse aubergiste du Mont. Elle était plutôt connue pour son omelette, et non pour ses créations sucrées. Cette omelette se faisait à partir de blancs en neige et de crème fraîche. Il est aussi dit que le rythme auquel la Mère Poulard battait ses œufs faisait tout son goût et sa légèreté. Si vous avez envie de découvrir cette recette et les autres qui ont fait la réputation de l’aubergiste, l’établissement est toujours ouvert dans la Grande rue du Mont-Saint-Michel !

L’agneau de pré-salé est une autre spécialité locale. Ces agneaux élevés, comme vous pouvez le deviner, dans les prés salés qui entourent la baie du Mont-Saint-Michel. L’herbe de ces prés prend son goût caractéristique grâce aux marées. Les agneaux qui s’y nourrissent finissent donc par avoir ce goût caractéristique (bien que la viande ne soit pas plus salée qu’une autre). C’est une viande très tendre que vous pourrez déguster dans la plupart des restaurants du Mont.

Nous espérons que cet article vous aura donné envie de visiter le Mont-Saint-Michel et de profiter de son histoire ainsi que de sa gastronomie ! Et si vous comptez faire tout le trajet en voiture avec OuiCar, pourquoi ne pas en faire un road-trip ? Vous pouvez trouver toutes nos astuces pour bien le planifier ici.

À bientôt sur OuiCar !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.