La saison des vide-greniers is coming !

Les beaux jours reviennent et avec eux leur lot de brocantes et vide greniers pour la plus grande joie des chineurs mais aussi des promeneurs en quête de divertissement. Mais pour être efficace et faire les meilleures affaires, faut-il encore être préparé, voici nos conseils :

videgrenier-1

1. Arriver tôt et équipé !

Il n’y a pas de mystère, les bonnes affaires se font de bon matin. Il faut donc arriver tôt mais surtout bien préparé. Munissez-vous donc de bonnes chaussures pour pouvoir crapahuter quelques heures. De plus, le must have de tout bon brocanteur est un sac plastique ou un cabas. En effet, c’est à cela qu’on reconnait les vrais acheteurs, vous serez ainsi plus à même de négocier ! Vous êtes intéressé par l’argenterie ou les bijoux ? Peut-être qu’une loupe vous permettra de mieux discerner les détails de cet objet. Prenez soin également d’avoir suffisamment d’argent en liquide et surtout des petites coupures dans le but de toujours mieux négocier. Vous cherchez un nouveau meuble imposant en particulier ? Prévoyez votre déplacement en louant un utilitaire !

2. Apprenez à marchander

Réussir à marchander avec un vendeur, qu’il soit professionnel ou particulier, est certainement l’une des plus grandes satisfactions d’un acheteur. Comment faire pour obtenir le sentiment hautement appréciable d’avoir fait une bonne affaire ?
Tout d’abord, ne vous précipitez pas sur l’objet qui attire votre intérêt. Bien au contraire ! Faites diversion en vous renseignant sur les objets autour et glisser discrètement un « et celui là d’ailleurs, vous me le faites à combien ? ».
Ensuite, dites-vous bien que le vendeur annonce un prix élevé sachant justement que vous tenterez une approche de baisse du prix par la suite. Osez donc ! Comme vous-vous serez muni de petites coupures, vous pourrez facilement couper court à la négociation en tendant la (petite) liasse et en annonçant fièrement « voilà c’est mon dernier prix ».
Enfin, scrutez bien l’objet sur lequel vous avez jeté votre dévolu. Un défaut ? Une égratignure ? Cela contribue sans nul doute à une diminution du prix d’achat !

3. Fouinez et ayez de l’imagination

Les pépites sont parfois bien dissimulées. Armez-vous donc de patience et cherchez bien dans chaque recoin un objet qui pourrait vous intéresser. Ayez également de l’imagination, ne vous arrêtez pas à l’aspect vétuste d’un meuble, vous pourrez lui donner une nouvelle jeunesse avec un petit coup de peinture !

Vous pourrez trouver toutes les informations sur des sites spécialisés comme vide-greniers.org.Nos amis de chez Zilok vous rappelle également que c’est le moment du nettoyage de printemps, peut être que vous pourriez vous aussi participer au vide-grenier ou mettre vos objets en location !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.