Chat et chien en voiture, comment se préparer ?

Vous avez décidé d’amener votre chat ou votre chien en voiture avec vous pour votre prochaine virée à Nice ? C’est une super idée, ils pourront eux aussi profiter du soleil avec vous. Il faudra tout de même faire quelques préparatifs pour qu’ils soient tout aussi confortables que vous lors du trajet. Voici ce qu’il est conseillé de faire.

Quelles sont les bonnes pratiques pour emmener un chat ou un chien en voiture ?

Parfois du sens commun, parfois quelques astuces, ces pratiques vous aideront à transporter votre animal en toute sécurité.

Pour les chiens

  • Avant de prendre votre voiture, laissez votre chien se dépenser ! Il sera ainsi plus calme durant le voyage.
  • Votre chien devra aussi être nourri (3H avant) avant de monter dans votre véhicule, mais une demi-portion suffira pour qu’il ne soit pas ballonné.
  • Il faudra aussi habituer votre chien à être en voiture dès son plus jeune âge en faisant des trajets réguliers et de plus en plus longs (s’il est déjà adulte vous pouvez aussi le faire).

Pour les chats

  • Les chats sont des animaux sensibles aux changements et aux bruits dans les situations inhabituelles. Pensez par exemple à ne pas mettre la radio pour qu’il ne panique pas trop.
  • Pour les mêmes raisons, évitez de fumer ou de vapoter dans l’enceinte du véhicule.
  • S’il a besoin de faire ses besoins, prévoyez une laisse (évitons de le laisser faire dans sa caisse de transport…).
  • Ne nourrissez pas votre animal avant de partir, il est conseillé de le faire environ 12H avant puisqu’il pourrait être malade et vomir dans la voiture.
  • Si votre voyage est long, nourrissez-le par petite quantités afin qu’il ne soit pas malade.

Pour les deux

  • Nous sommes sûrs que vous le savez, mais ne mettez pas votre animal dans le coffre, il pourrait suffoquer et être claustrophobe.
  • Ne le laissez pas non plus passer la tête par la fenêtre comme dans la photo de l’article, c’est très Instagrammable mais c’est dangereux pour lui (ou elle) ! La vitesse pourrait abîmer leurs yeux et leurs oreilles.
  • Faites des pauses environ toutes les deux heures (cela vaut autant pour votre bien-être que le sien) ! Vous pourrez faire boire votre animal et le laisser prendre l’air pour faire partir votre fatigue.
  • Ne le laissez pas seul, surtout s’il fait chaud ! Il pourrait très vite se sentir mal à l’aise mais si vous avez vraiment besoin de vous absenter un petit moment, laissez les vitres ouvertes et vérifiez qu’il ne puisse pas s’enfuir.
  • Laissez aussi votre animal sur la banquette arrière, il sera plus en sécurité en cas d’incident. De plus, vous pourrez mieux vous concentrer sur la route puisqu’il ne sera pas dans votre périphérique de vision pour diviser votre attention.
  • Récompensez-les pour leur patience à la fin du voyage : une promenade ou une caresse sera parfaite !

Quels sont les accessoires indispensables ?

Choisir les accessoires nécessaires au transport de votre animal de compagnie va dépendre de sa taille et de son comportement. Si vous pensez pouvoir leur faire confiance, vous pourrez opter pour l’option qui leur laissera le plus de mouvement.

Pour les chiens

Il est conseillé d’au moins attacher votre chien grâce à la ceinture de sécurité équipée d’une laisse de sécurité qui se clip à la ceinture, c’est la solution la plus économique. Le mieux est cependant de s’équiper d’un harnais de sécurité qui soutiendra bien votre chien, il faudra cependant faire attention à la taille de tour de cou. Une autre option si vous n’avez pas de passager et que vous pouvez réserver toute la partie arrière de la voiture pour votre chien, prenez une grille de sécurité ! Elle lui permettra de se promener sur la banquette arrière sans vous déranger.

Pour les chats

Il est préférable d’avoir une caisse de voyage ou mieux encore, un sac avec hublot pour le voyage. La caisse pourrait leur rappeler les visites chez le vétérinaire, ce qui peut devenir compliqué pour les faire accepter d’y rentrer. Le sac est une meilleure option puisqu’il leur laisse une certaine liberté de mouvement et sera sans doute plus confortable, en plus de pouvoir les laisser regarder autour. La dernière option serait d’acheter une laisse ou un harnais pour chat ce qui leur laissera un mouvement totalement libre, cependant ce n’est pas l’option qui les protégera le mieux si vous avez un couac sur la route. Votre chat pourrait aussi vous déranger durant votre conduite.

Comment réserver une voiture qui accepte les animaux avec Ouicar ?

Pour savoir si la voiture qui vous plaît accepte les animaux, c’est assez simple. Rendez vous sur la fiche produit de la voiture en question. Regardez ensuite les options (en dessous des équipements disponibles de la voiture), si la voiture accepte les animaux, vous devriez voir ceci :

Vous aurez une petite icône avec « Animaux accepté » (sachez que 25% des annonces sur OuiCar acceptent les animaux). Vous n’avez plus qu’à lancer la réservation pour que votre chat ou votre chien vous accompagne en voiture !

Plutôt simple, non ? Vous n’avez plus qu’à préparer vos vacances ou votre déplacement, avec tous ces conseils, votre compagnon sera en sécurité !

À bientôt sur OuiCar !

Lire la suite

Rouler sous la pluie, comment faire ?

Par temps de pluie, il faut être plus vigilant que d’habitude, en particulier avant de prendre la route. Il y aura plusieurs facteurs à prendre en compte et vous pourrez rouler sous la pluie sans aucun souci !

Avant de prendre la route

La première chose à faire avant de prendre la route est de vérifier que tout est en état de marche.

Les pneus doivent être en bon état et pas trop usés. Si les rainures font plus de 2 mm, vous êtes bon !

Vérifiez que tous les équipements de votre voiture soient propres. Des essuie-glaces sales pourront encore plus vous obstruer la vue. De la même manière, des pneus avec de la boue risquent de moins adhérer à la route s’il pleut.

Enfin, regardez vos feux de brouillard et vos feux de croisement. S’ils n’ont aucun défaut majeur et qu’ils s’allument, cela pourrait vous venir en aide. La pluie réduit souvent votre visibilité et rendra votre environnement plus sombre.

Ce à quoi il faut faire attention lors de votre conduite

Bien sûr, il existe des règles de conduite pour votre sécurité lorsqu’il pleut au même titre que lorsque vous roulez en hiver avec un peu de neige.

Pour conserver une bonne visibilité, laissez vos essuie-glaces en marche, cela vous évitera de devoir regarder entre les gouttes pour avoir un bon panoramique de la route. La visibilité est bien sûr très importante lorsque l’on conduit et en particulier par temps de pluie puisqu’elle est très facilement obstruée. Si vous avez une fonction de désembuage, utilisez-là aussi !

Il faut aussi faire attention à la visibilité du point de vue des autres. Vos feux de croisement devraient être suffisants dans la plupart des situations. En plus de cela, pensez aussi aux autres utilisateurs de la route puisqu’eux aussi peuvent avoir des incidents. Respectez les limites de vitesses imposées et la distance de sécurité de 3 secondes. Le principal est de pouvoir anticiper !

Dernier petit conseil, vérifiez l’état de la route. Du bitume mal entretenu réduira l’adhésion de vos pneus à la route et pourrait vous forcer à être bien plus vigilant. Vous aurez peut-être un itinéraire un peu plus long à prendre qu’à votre habitude.

Attention à l’aquaplaning !

Qu’est-ce que l’aquaplaning ? C’est un phénomène qui se passe lorsqu’il pleut et que vos pneus perdent leur adhérence à la route. L’eau s’est suffisamment infiltrée dans les interstices pour que votre roue soit comme lisse et peut vous faire perdre le contrôle du véhicule.

Pour remédier à ce problème, ce n’est pas très compliqué. Il faudra reprendre un des conseils dit plus haut, c’est-à-dire vérifier que votre pneu n’est pas trop usé en première mesure. Ensuite, ce n’est qu’une question d’attention, ne roulez pas trop vite (respectez la limite de vitesse : 110km/h en autoroute, 100km/h en voie express et 80km/h en nationale) et faites attention aux cuvettes puisque l’accumulation d’eau y sera sûrement importante.

Ce qu’il ne faut pas faire, c’est appuyer sur vos freins très fort puisque cela risque de rendre votre véhicule encore plus difficile à contrôler. Suivez plutôt la méthode calme du paragraphe précédent.

Les équipements utiles pour rouler sous la pluie

Vous n’avez sûrement pas une voiture amphibie comme le Président Américain Lyndon B. Johnson et il est donc conseillé d’équiper votre voiture correctement pour la pluie.

La pluie amène souvent son amie la boue avec elle. Les pare-boue sont donc indispensables. Cette petite pièce qui se place sur la roue pourrait devenir votre meilleure amie contre la salissure de vos pneus. Petit intérêt supplémentaire, ils protègent en fait de toutes les petites projections comme le gravier ou le sable qui pourraient venir endommager votre véhicule sur le long terme. Pour le coup, ils sont presque indispensables, mais surtout lorsqu’il pleut.

Ensuite, si vous en avez vraiment besoin, il existe des pneus spécialisés pour la pluie. Ils possèdent une meilleure adhérence, une meilleure traction, une meilleure évacuation de l’eau et limite les décrochages dans les virages. Bref, tout ce qui est utile pour rouler sur du bitume mouillé. Si vous avez les moyens d’avoir plusieurs sets de pneus, il est vraiment très intéressant de se procurer des pneus pluie en plus des pneus été (pour la conduite en environnement normal).

Pour terminer, la bâche de voiture. Une fois arrivé à votre destination, n’oubliez pas de protéger votre voiture comme elle vous a protégé en le recouvrant. Cela vous permettra de réduire la détérioration liée aux éléments naturels aussi bien la pluie (notre sujet ici) que du vent ou des déjections des animaux.

Nous vous souhaitons une excellente location avec OuiCar, n’oubliez pas de chanter Singing in the rain !

Lire la suite