Comment payer une amende ?

Le Ministre de l’Intérieur annonçait en janvier la création de 26 nouvelles mesures pour une « nouvelle mobilisation ». Il va donc sans dire que les nouvelles amendes risquent d’être nombreuses. D’ailleurs, hasard ou coïncidence, une application a été mise en ligne la semaine dernière pour simplifier le paiement de vos amendes. Petit point sur les solutions qui s’offrent à vous dans cette situation fâcheuse :

1. Via la toute nouvelle application

L’application  « Amendes.gouv » est désormais disponible sur iOS et Google Play en français ainsi que dans cinq langues étrangères (anglais, allemand, espagnol, italien et néerlandais) pour régler une contravention de stationnement ou un excès de vitesse.

Rien de plus simple : il suffit de saisir le numéro de télépaiement ou de flasher le QR code qui figure sur le talon de paiement. L’utilisateur saisit ensuite les références de sa carte bancaire pour le règlement. Une fois l’amende payée, un justificatif téléchargeable est proposé.

2518346-payer-ses-contraventions-via-une-application-mobile-c-est-possible

2. Le site

Il est possible de faire un paiement sécurisé sur le site www.amendes.gouv.fr qui est également multilingue.

3. Le téléphone

Vous pouvez payer par téléphone au 0811 10 10 10.

4. Par courrier

L’utilisateur peut payer (ou consigner) son amende ou son amende majorée par chèque ou timbre-amende et l’adresser accompagné de la carte ou du talon de paiement au centre d’encaissement.

5. Trésorerie

En se rendant directement aux guichets d’une Trésorerie muni du talon de paiement ou de consignation, la possibilité de payer par carte bancaire, par chèque ou en espèces vous est offerte.

6. Chez le buraliste

Vous pouvez acheter un timbre-amende auprès d’un buraliste pour payer votre amende forfaitaire.

Vous pouvez également payer par « timbre-amende dématérialisé » auprès des buralistes agréés « paiement électronique des amendes ».

Petit rappel

L’amende doit être réglée dans les 45 jours de la réception de l’avis, délai étendu à 60 jours, en cas de paiement par une téléprocédure. Passé ce délai et à défaut de paiement, l’amende forfaitaire majorée est émise pour 33 €. Cependant, si le règlement intervient dans les 30 jours, son montant est diminué de 20 %.

Et avec OuiCar ?

En cas de contravention pendant la durée de la location, il revient au locataire de payer l’amende. S’il ne le fait pas, le propriétaire pourra fournir ses coordonnées aux autorités compétentes avec copie du contrat de location par le biais de la procédure en exonération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.