Top 4 des idées reçues sur la voiture en hiver

L’hiver est sans aucun doute aussi dur pour vous que pour votre voiture. Mais balayez vos idées reçues à son sujet. Voici quelques clés utiles pour démarrer du bon pied.

 

On les connait les « je n’aurai jamais le temps de faire chauffer le moteur de la voiture avant de partir » ou « les pneus hiver vont encore peser dans mon budget ». Pas la peine de s’infliger un tel stress avant d’aller travailler ou de partir en vacances. C’est le moment d’oublier tout ce que vous pensiez savoir.

 

Idée reçue #1 : « Je suis obligé de me lever tôt pour laisser le temps au moteur de chauffer avant de prendre la route. »

Erreur ! Vous pouvez dormir sur vos deux oreilles car aujourd’hui rares sont les voitures qui nécessitent un échauffement de compète. Au contraire, cela peut user davantage le moteur.  Il vous suffit donc de rouler tranquillement sur une dizaine de kms histoires de réveiller le moteur doucement et le tour est joué ! Ainsi, vous pourrez profiter de votre tasse de café sereinement.

 

Idée reçue #2 : « Qui dit froid, dit forcément que je vais devoir verser de l’eau bouillante sur le pare-brise pour le dégeler. »

Faux ! Pare-brise gelé et eau chaude ne font pas bon ménage. Sachez que la bonne vieille recette de grand-mère ne marche pas à tous les coups… Ce doux mélange peut former des fissures avec le choc des températures. Ce serait bête de prendre le risque, surtout avant un long départ. Mais pas de panique, on vous conseille la bombe dégivrante ou le bout de carton souple pour résoudre ce problème. Après si vous préférez le fameux « Carglass répare, Carglass remplace » c’est à vous de voir 🙂

 

Idée reçue #3 : « Il neigera pas ou peu cette année, je n’ai pas besoin de mettre des pneus neige. »

Faux, faux et archi faux ! Ils ne sont pas utiles que sous la neige. Le mauvais temps hivernal joue aussi.  Et l’adhérence dans tout ça ?  C’est justement pour cela que les pneus hiver ont été inventés. De plus, ils permettent de diviser par deux la distance de freinage (ce qui est quand même hyper rassurant mine de rien), et franchement sous la pluie et sous la neige on en demande pas moins ! Maintenant, si vous considérez que c’est un luxe, imaginez le nombre de fois où vous allez user vos pneus été et combien cela vous coûtera à la longue. Parce que l’hiver c’est lonnnnnng.

D’ailleurs, puisque c’est long, profitez en pour jeter un oeil à comment bien préparer votre voiture à rouler cet hiver.

 

Idée reçue #4 : « Été ou hiver, mes essuie-glaces marchent très bien. Pas besoin de s’en préoccuper, j’ai déjà plein de choses à penser. »

Vrai et Faux. Il ne s’agit pas d’en faire tout un plat non plus. Mais il vaut mieux être prudent car la visibilité est d’autant plus importante l’hiver que l’été. Vérifiez juste l’état des caoutchoucs de temps en temps surtout après une mauvaise météo. Vous pouvez aussi les lever du pare-brise et de la lunette arrière lorsque vous n’utilisez pas votre voiture pour éviter qu’ils gèlent et soit endommagés. Au passage, jeter un œil au niveau de liquide nettoyant.

 

Et si vous louez une voiture sur OuiCar, sachez que les options sont gratuites : pneus neige, coffre de toit, chaines… Vous aviez un doute ? 🙂

Nous vous souhaitons d’excellentes locations et surtout soyez prudents sur la route.

 

A bientôt !

L’équipe OuiCar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*