Top 5 des points à vérifier avant d’acheter une voiture d’occasion

Vous comptez acheter une voiture d’occasion ? Rappelez-vous que son histoire détermine son état actuel. Entretien, contrôle, carrosserie, équipements… Voici un recap’ des points à vérifier avant d’acheter. Nous vous aidons à faire le bon choix !

 

1. Le choix du modèle.

Avez-vous déjà choisi votre future voiture ? Avant de vous lancer, essayez toutes les voitures que vous voulez en les louant à un particulier sur OuiCar. Vous avez le choix parmi plus de 30 000 voitures dans toute la France, il y en a forcément une près de chez vous. Et en plus les prix sont minis !

 

2. Le carnet de route.

En achetant une voiture d’occasion, il est impératif de bien connaitre ses antécédents. Et il faut commencer par savoir d’où elle vient. S’agit-il d’une première main ?

Si c’est le cas, le propriétaire actuel vous donnera la voiture clé en main avec carnet d’entretien et factures au complet.

S’il s’agit d’un véhicule ayant déjà changé plusieurs fois de propriétaire, prenez plus de temps pour bien éplucher les factures présentées et l’usure des organes mécaniques (embrayage et freins, boite de vitesses, volant…).

  • Les factures apportent la preuve d’éventuels remplacements de pièces d’usure comme les pneus, les plaquettes de freins ou encore les suspensions et indiquent le(s) type(s) de problème(s) qu’a pu rencontrer la voiture durant les différentes étapes de sa vie.

 

  • Le carnet d’entretien permet d’identifier le nombre de révisions, soins et autre contrôles techniques que la voiture a reçu depuis qu’elle a pris la route pour la première fois.

 

  • La notice du conducteur livre des détails sur l’utilisation et les particularités de la voiture et vous amène à comprendre toutes ses fonctionnalités.

 

3. L’inspection de la voiture.

Un moment crucial ! Mais rassurez-vous, voici quelques conseils sympathiques pour éviter les pièges.

L’extérieur :

  • N’acceptez pas de rendez-vous en soirée, de nuit, dans la pénombre ou lors d’une mauvaise météo. Vous risqueriez de ne pas voir les petits défauts comme des rayures, des déformations de carrosserie ou des différences de teinte.

 

  • Testez le bon fonctionnement des vitres et son système de descente et de montée. Cette action doit être fluide et les vitres bien tenues contre les jointures pour une bonne étanchéité.

 

  • Vérifiez que chaque objet essentiel à la voiture est bien présent et à sa place. Exemple : les essuie-glaces avant et arrière, les rétroviseurs, les phares avant-arrière également.

 

  • Les pneus doivent être de même dimension et de même marque sur un même essieu et ne doivent présenter aucune usure. Si vous avez des doutes sur leur fiabilité, vous pouvez toujours faire entrer cet élément dans la négociation. Oh, et n’oubliez pas de regarder dans le coffre si la roue de secours y est !

L’intérieur :

  • Attardez-vous sur l’état des sièges et des tapis de sol. Tâches, brûlures de cigarette, déchirures ou mauvais état global, cela ne vous empêchera peut-être pas d’acheter, mais vous pourrez toujours le faire entrer dans la négociation.

 

  • Assurez-vous du bon fonctionnement du compteur : des numéros bien alignés et un kilométrage non inférieur à celui de l’étiquette de la dernière vidange collée sur le carter d’huile.

 

  • Vérifiez les commandes de bord (les témoins doivent s’allumer lorsque vous mettez le contact) et testez les ampoules des phares, les feux (de recul, de position, de stop et clignotants), le chauffage et la clim, les warnings, le désembuage, le fonctionnement des essuie-glaces, et l’autoradio.

 

4. Le moteur.

Sûrement la partie la plus importante avant de terminer toutes les vérifications de la voiture. Attardez-vous sur le moindre doute et restez attentif au moindre bruit suspect.

Un bruit inhabituel lors du démarrage ? Ce claquement ou sifflement peut venir d’un problème de réglage, de jeu ou de suspension. Cela peut même provenir de la courroie de distribution et peut amener à la casse d’une pièce. Le bruit du moteur doit être régulier.

Une fuite d’huile ? Aïe, c’est sûrement le signe d’une anomalie. Pas d’inquiétude cependant, il ne s’agit pas forcément d’un problème grave. Mais restez vigilant. Si des tâches d’huile restent stagner sous la voiture et émettent une odeur caractéristique, demandez un contrôle avant d’acheter pour en connaitre l’origine.

Des tâches blanches sur la batterie ? Attention, cela peut être dû à un mauvais entretien ou pire à l’absence totale d’entretien. On vous déconseille fortement de signer l’acte de vente…

 

5. L’essayage sur route.

C’est le moment d’aller lui dégourdir les roues ! Car dernier petit conseil, n’achetez pas de voiture si on vous y refuse l’essai. Sinon, comment pourriez-vous savoir si elle est confortable, si elle tient bien la route ou si les freins fonctionnent correctement ? Allez, en voiture !

  • Testez l’embrayage et toutes les vitesses.
    Conseil : serrez le frein à main, passez la troisième et relâchez l’embrayage. Vous avez calé ? C’est bon signe ! Si ce n’est pas le cas, les disques d’embrayage devront être changés et ça peut vous coûter bonbon.

 

  • Vérifiez la tenue de route et le maintien de la trajectoire.
    Conseil : avancez en ligne droite puis relâchez délicatement le volant pour vous assurer que la voiture ne dévie pas.

 

  • Enfin, n’oubliez pas d’essayer les freins.
    Conseil : il ne doit y avoir ni déviation, ni vibration, ni quoi que ce soit à part un ralentissement de plus en plus fort.

 

Nous savons à quel point l’achat d’une voiture est importante. Mais maintenant, grâce à tous ces petits conseils, vous êtes rôdé ! Et si vous hésitez encore à acheter une voiture, louez-en une sur OuiCar pour pas un rond.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.